i# sans médiation

Ingénieur(e)s et communication [Texte imprimé] / [25e Congrès industriel de l'Association des étudiants de l'UTBM, tenu les 7 et 8 octobre 2009 à Sevenans] . - Belfort : Université de technologie de Belfort-Montbéliard, DL 2010 . - 1 vol. (139 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 21 cm . - ( Ingénieur au XXIe siècle ).

Titre de couv. : "Ingénieur et communication"

Liste de sites internet p. 129. Notes bibliogr.


Historiquement associé à la conception et à la production, le métier d'ingénieur inclut toujours plus de communication, quantitative et qualitative, liée à l'expansion des activités et au besoin de réguler l'information. Les raisons en sont multiples : nouveaux outils et réseaux, complexité croissante de l'économie, augmentation des procédures, importance accrue de la dimension interpersonnelle et relationnelle. Et ceci concerne aussi bien l'industrie, petite ou gigantesque, la santé que la finance, autant le fonctionnement ordinaire que les catastrophes. Il convient de contrôler la circulation des informations, tant pour se prémunir de l'espionnage industriel, (problème ancien et toujours renouvelé) que par rapport à la prolifération d'approximations ou d'inexactitudes inhérente à Internet. [Source : d'après la 4e de couverture]


ISBN : 978-2-914279-48-2(br.) : 13 EUR

 

Powered by Koha