i#b# sans médiation

Datalogie : formes et imaginaires du numérique : [actes des 5e rencontres internationales de l'art et du design, 13 octobre 2015] / sous la direction de Olaf Avenati [et] Pierre-Antoine Chardel ; [organisé par l'ESAD de Reims et le programme de recherche "Formes, technologies, société, design et quête de sens"] . - 1 vol. (268 p.) : ill. en noir et en coul. ; 21 cm
ESAD = École supérieure d'art et de design

Références bibliogr. Notes bibliogr.


Les technologies digitales ont activé des transformations radicales dans nos échanges sociaux, nos pratiques professionnelles, notre quotidien. Nos objets technologiques communicants nous font participer à une nouvelle construction collective en produisant chaque jour sa matière première : les données. Une nouvelle réalité se dessine ainsi. Quels sont ses effets sur notre perception du monde, nos imaginaires, nos représentations ? Quelles exigences éthiques, esthétiques et politiques sont en jeu ? Au fil de ses investigations, cet ouvrage élabore un espace critique appliqué aux innovations digitales pour sensibiliser concepteurs et utilisateurs du numérique à la question de la production de sens. Comment aborder ce contexte en tant que designers graphiques et numériques ? Quelle production de signes peut rendre sensible et visible cette réalité ? Comment une donnée devient-elle une information ? Quelles formes proposer pour les outils numériques qui les véhiculent ? Le design peut-il concourir à ré-humaniser nos pratiques digitales ? Fruit d'une collaboration entre l'Ecole supérieure d'art et de design de Reims et deux écoles de l'Institut Mines-Télécom, l'ouvrage aborde cette étude des relations entre les hommes et les données ? ou datalogie ? de manière transdisciplinaire, en engageant conjointement les sciences humaines et la création : la philosophie et l'esthétique, le design graphique et numérique, les sciences de l'ingénieur, les sciences du langage, l'économie et la géographie


ISBN : 978-2-919507-53-5(br.) : 22 EUR 2-919507-53-2

 

Powered by Koha