i# sans médiation

Fille, femme, autre / Bernardine Evaristo ; traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Françoise Adelstain . - Paris : Globe, DL 2020 . - 1 vol. (469 p.) : couv. ill. en coul. ; 23 cm
Autre(s) tirage(s) : 2021

Booker Prize 2019 et le British Book Awards 2020 dans les catégories fiction de l'année et auteure de l'année


Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Megan devenue Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace. Il y a dans ce livre plus de femmes noires que Bernardine Evaristo n’en a vu à la télévision durant toute son enfance. La plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize. Douze femmes puissantes, apôtres du féminisme et de la liberté, chacune à sa manière, d’un bout du siècle à l’autre, cherche un avenir, une maison, l’amour, un père perdu, une mère absente, une identité, un genre – il, elle, iel – une existence et, au passage le bonheur. Foisonnant, symphonique, écrit dans un style aussi libre et entraînant que le sont ses héroïnes, le roman de Bernardine Evaristo poursuit son titre : Fille, femme, autre…Douze récits s’entremêlent, se répondent, riment et raisonnent. Douze vies s’épaulent et s’opposent. Chacune des douze est en quête et en conquête, de place, de classe, de traces, d’elle-même, des autres, de cet autrui en elle qui a déjà traversé maintes frontières, et a le front de vouloir encore exploser celles qui restent


ISBN : 978-2-211-30782-6(br.) : 22 EUR

 

Powered by Koha