Cover image

Clemenceau : l'irréductible républicain [Texte imprimé] / par Sylvie Brodziak,...

PPN : 161764746Main Author : Brodziak, Sylvie (1957-....) Secondary author : Gallo, Max (1932-2017) Publication : Paris : "Le Figaro", cop. 2011Description : 1 vol. (371 p.) : ill., cartes, couv. et étui ill. ; 21 cmISBN : 978-2-8105-0416-9ISBN : 978-2-8105-0410-7Belong to the serie : Ils ont fait la FranceSubject - Personal Name : Clemenceau -- Georges -- 1841-1929 -- Biographies Subject - Topical Name : Politique et gouvernement -- France -- 1870-1940 Document type : Livre
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal BU Centre
BU Centre - Magasins Cotes DEG
DEG6033 (Browse shelf) Available A037974
Total holds: 0

Notes bibliogr. Chronologie

Contient des extraits d'articles, de discours et de récits de Clemenceau

La quatrième page de couverture indique : "Qui est Georges Clemenceau ? De sa longue vie – 1841-1929 – que retenir ? Ce Vendéen athée et anticlérical, républicain – « bleu » au pays des « blancs » – a été maire, député, sénateur, tombeur de ministères – le « Tigre » – dreyfusard, ministre de l'Intérieur, écrivain, journaliste et médecin ! Deux fois président du Conseil – 1906-1909 et 1917-1920 –, « Père la Victoire », mais une majorité de parlementaires refuse de l'élire président de la République. « Vieillard pourri de diabète », il voyage, chasse le tigre et aime encore. Il écrit chaque jour à celle dont il se déclare « fou d'amitié » : « Mettez votre main dans la mienne, je vous aiderai à vivre et vous m'aiderez à mourir. » Ces incarnations successives sont les moments d'une vie de liberté, d'énergie et d'action. « Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur. Reste à déterminer dans quelles proportions », dit-il. Et dans "Au soir de la pensée", il dévoile sa philosophie et le sens qu'il donne à sa vie : « Ce qui est, est, et de ce qui est je suis. Je suis quelque part un atome de quelque chose qui passe. J'ai sur d'autres moments du cosmos l'avantage de sentir…Le Moi civilisé, de tous les temps et de tous les jours, sera celui qui saura se maîtriser, s'ordonner pour consacrer toujours plus de lui-même à l'oeuvre qui le dépasse, sans rien attendre des hommes ni des dieux. » C'est dans cette sagesse antique qu'il faut chercher l'unité de la vie de Clemenceau. Cet engagement moral fait de lui, parmi les médiocres ambitieux que sont la plupart des politiciens de la IIIe République, une exception. Clemenceau se dresse, dans la mémoire nationale, comme l'un de ces Français qui ont contribué à faire la France. Max Gallo, de l'Académie française."

 

Powered by Koha