Cover image

Le mirage numérique : pour une politique du Big Data / Evgeny Morozov ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pascale Haas

PPN : 189048220Main Author : Morozov, EvgenySecondary author : Haas, PascaleSecondary author : Vieillescazes, Nicolas (1978-....) Publication : Paris : les Prairies ordinaires, DL 2015Description : 1 vol. (129 p.) ; 21 cmISBN : 978-2-35096-113-2Note : Autre tirage : 2018Belong to the serie : Penser/croiserSubject - Topical Name : Économie politique | Économie numérique | Données massives | Capitalisme | Capitalism | Big data | Economics Subject - Geographical Name : Silicon Valley (États-Unis) Document type : Livre
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal ENSSAT
ENSSAT - Sciences humaines
SCIENCES HUMAINES MOR. (Browse shelf) Available 0960013598
Total holds: 0

Autre tirage : 2018

La 4e de couv. porte : "Ce livre défend une thèse simple : aujourd’hui, ceux qui participent aux débats sur la technologie soutiennent, souvent à leur insu, l’idéologie néolibérale dans ce qu’elle a de pire. La plupart des critiques de la Silicon Valley, de quelque bord qu’ils soient, sont alignés sur le néolibéralisme. Ce n’est pas parce qu’ils haïssent Google et Amazon qu’ils combattent la rapacité du capitalisme financiarisé. Une critique technologique émancipatrice est-elle possible ? J’en suis convaincu. Mais il faut d’abord comprendre les insuffisances de la critique actuelle. Elle est inoffensive pour une raison précise, et n’a qu’un moyen de se rendre plus radicale et plus conséquente : elle doit étudier sérieusement l’économie politique de la Silicon Valley, mais aussi la place grandissante que celle-ci occupe au sein de l’architecture fluide, constamment en évolution du capitalisme mondial. La Silicon Valley nous fait souvent de fausses promesses, mais le problème n’est pas là. Le problème, c’est surtout que ces promesses ont pour toile de fond la disparition de l’État social, remplacé par des modèles plus légers, plus rapides, plus cybernétiques ; le problème a trait au rôle que le libre flux des données est appelé à jouer dans un commerce mondial totalement dérégulé. […] La Silicon Valley n’a d’avenir que sous le régime du capitalisme contemporain, et le capitalisme contemporain n’a d’avenir que sous le régime de la Silicon Valley."

 

Powered by Koha