Cover image

La silicolonisation du monde : l'irrésistible expansion du libéralisme numérique / Éric Sadin

PPN : 196261341Main Author : Sadin, Éric (1973-....) Publication : Paris : Éditions l'Échappée, DL 2016Description : 1 vol. (291 p.) : couv. ill. en coul. ; 21 cmISBN : 978-23730901-6-1Belong to the serie : Pour en finir avec (Paris. 2005)Subject - Topical Name : Technologies de l'information et de la communication -- Aspect social | Technopoles -- États-Unis -- Silicon Valley (États-Unis) | Société numérique | Surveillance électronique -- Aspect social Document type : Livre
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal IUT de Lannion
IUT Lannion - Salle de lecture
303 SAD (Browse shelf) Available 0930052924
Prêt normal IUT de Lannion
IUT Lannion - Salle de lecture
303 SAD (Browse shelf) Available 0930052931
Prêt normal IUT de Lannion
IUT Lannion - Salle de lecture
303 SAD (Browse shelf) Available 0930052917
Prêt normal IUT de Rennes (GEA-CS)
IUT Rennes - Ouvrages
303.4 SAD (Browse shelf) Available 1680171588
Total holds: 0

Notes bibliogr. p. 275-291

Berceau des technologies numériques (Google, Apple, Facebook, Uber, Netflix, etc.), la Silicon Valley incarne l'insolente réussite industrielle de notre époque. Cette terre des chercheurs d'or, devenue après-guerre le coeur du développement de l'appareil militaire et de l'informatique, est aujourd'hui le lieu d'une frénésie innovatrice qui entend redéfinir de part en part nos existences à des fins privées, tout en déclarant oeuvrer au bien de l'humanité. Mais la Silicon Valley ne renvoie plus seulement à un territoire, c'est aussi et avant tout un esprit, en passe de coloniser le monde. Une colonisation d'un nouveau genre, portée par de nombreux missionnaires (industriels, universités, think tanks...), et par une classe politique qui encourage l'édification de valleys sur les cinq continents, sous la forme d'écosystèmes numériques et d'incubateurs de start-up. Après avoir retracé un historique de la Silicon Valley, ce livre, à la langue précise et élégante, montre comment un capitalisme d'un nouveau type est en train de s'instituer, un technolibéralisme qui, via les objets connectés et l'intelligence artificielle, entend tirer profit du moindre de nos gestes, inaugurant l'ère d'une "industrie de la vie". Au-delà d'un modèle économique, c'est un modèle civilisationnel qui s'instaure, fondé sur l'organisation algorithmique de la société, entraînant le dessaisissement de notre pouvoir de décision. C'est pour cela qu'il est urgent d'opposer à ce mouvement prétendument inexorable d'autres modalités d'existence, pleinement soucieuses du respect de l'intégrité et de la dignité humaines. [Source : 4e de couv.]

 

Powered by Koha