Cover image

L'invention de la propriété privée : une autre histoire de la Révolution / Rafe Blaufarb ; traduction de l'anglais (États-Unis) par Christophe Jaquet

PPN : 238392155Main Author : Blaufarb, Rafe (1967-....) Coauthor : Jaquet, Christophe (1964-....) Publication : Ceyzérieu : Champ Vallon, DL 2019Description : 1 vol. (336 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cmISBN : 979-10-267-0837-7Belong to the serie : La Chose publiqueOther edition on same media : The great demarcationSubject - Topical Name : Propriété -- France -- 1789-1815 | Domaine public -- France -- 1789-1815 Subject - Geographical Name : France -- 1789-1799 (Révolution) Document type : Livre
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal BU Centre
BU Centre - Salle H
944.04 BLA (Browse shelf) Available 0987221989
Total holds: 0

Bibliogr. p. 311-[325]. Notes bibliogr. Index

Que signifie posséder quelque chose ? Quelles sortes de choses peuvent être possédées ? Comment renonce-t-on à sa propriété ? Quelles sont les frontières entre propriété privée et propriété publique ? En l'espace de dix ans, la Révolution française s'est efforcée de répondre à toutes ces questions. Comme Rafe Blaubarb le montre dans ce livre ambitieux, elle a refondé le système de propriété existant jusqu'en 1789, avec deux grands objectifs : chasser la puissance publique de la sphère de la propriété et sortir la propriété de celle de la souveraineté. Les révolutionnaires les ont réalisés en abolissant les formes privatives de pouvoir, comme la juridiction seigneuriale et l'office public vénal, et en démantelant le domaine de la Couronne, faisant ainsi de l'Etat une pure souveraineté. Ce fut une grande démarcation, c'est-à-dire une distinction radicale entre la propriété et le pouvoir, d'où découla la distinction fondamentale entre le politique et le social, l'Etat et la société, la souveraineté et la propriété, le public et le privé. Le processus détruisit le fondement conceptuel de l'Ancien Régime, posa les fondations du nouvel ordre constitutionnel de la France, cristallisa toutes les manières de penser l'Etat et la société modernes et créa une nouvelle réalité juridique et institutionnelle. L'invention de la propriété privée montre dans quelle mesure la transformation révolutionnaire de la propriété d'Ancien Régime contribua à inaugurer la modernité politique. 4e de couverture

 

Powered by Koha