Cover image

À l'écoute des proches aidants : du répit à la rêverie : approche psychique des émotions des accompagnants et des soignants / Hélène Viennet ; préface de Éric Fiat

PPN : 24269778XMain Author : Viennet, HélèneSecondary author : Fiat, ÉricSecondary author : Rohan-Chabot, Henri de (19..-.... ; délégué général de France Répit) Publication : Paris : Seli Arslan, DL 2020Description : 1 vol. (180 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cmISBN : 978-2-84276-256-8Subject - Topical Name : Aidants naturels -- Psychologie | Relations famille-malade | Relations personnel médical-patient | Aidants -- psychologie | Soins aux patients | Relations entre professionnels de santé et patients Document type : Livre List(s) this item appears in: BUVS Handicap 2021
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal BU Villejean Santé
BU Villejean Santé - RDC - Salle Madeleine Brès
WY 11 VIE (Browse shelf) Available 1052454719
Total holds: 0

Notes bibliogr.

"L’entrée de la maladie, du handicap ou de la démence dans une famille peut être brutale ou lente. L’équilibre familial entre, lui, toujours en turbulence ; il y aura désormais un avant et un après. Que vivent alors les membres de l’entourage devenus des « aidants » ? Qui sont ceux que l’on nomme les « proches aidants » ? Comment, dans ce contexte, aider les aidants, mettre en oeuvre une écoute spécifique ? Ces questions sont abordées dans cet ouvrage par Hélène Viennet. Elle apporte un éclairage psychanalytique issu de son expérience clinique auprès des proches aidants et développe une approche psychique des émotions vécues. De nombreuses situations, des paroles d’aidants et de soignants, qui peuvent être démunis face aux difficultés psychiques de l’entourage des patients, émaillent ce livre. Grandes douleurs et petites joies, angoisses et soulagement, éloignements et retrouvailles, les ressentis sont intenses. Parmi les affects éprouvés par les proches, revient souvent la sensation d’épuisement, de ne pas avoir de temps pour soi, de ne pas pouvoir sortir de l’atmosphère de la maladie, de la dépendance. Se reconnaître aidant puis se laisser aider relève d’un cheminement en soi, tant les accompagnants focalisent leur attention sur leur proche. Le besoin d’aide une fois admis, un séjour de répit peut ne pas suffire. Si un « droit au répit » est reconnu, celui-ci correspond avant tout à un temps de pause et un lieu pour se reposer. Cependant, au-delà, pour accueillir au mieux les états de détresse vécus par les proches, souvent isolés, il est essentiel de leur offrir un répit psychique, soit un espace et un temps de rêverie. Si chaque histoire est singulière, nombre de personnes aidées, de proches aidants et de soignants qui les côtoient au quotidien à domicile et dans les divers lieux de pratiques pourront se reconnaître dans les situations présentées dans ce livre. C’est un modèle d’accueil de la parole, de possibilité d’une rêverie ouvrant au répit psychique qui leur est proposé en vue de favoriser l’allégement des contraintes et de la solitude." 4e de couverture

 

Powered by Koha