Blouses blanches et Gwenn ha du : la grève oubliée des étudiants en médecine de Rennes / Hugo Melchior ; préface de Christian Bougeard

PPN : 253094194Main Author : Melchior, Hugo (1987-....) Secondary author : Bougeard, Christian (1952-....) Secondary author : Morder, Robi (1954-....) Edition : Version augmentéePublication : [Lieu de publication non disponible] : Éditions séditions, 2020Description : 1 vol. (189 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. ; 21 cmISBN : 979-10-699-6228-6Subject - Corporate Author : Université de Rennes 1 -- Grèves et lock-out -- 1945-1990 Subject - Topical Name : Grèves et lock-out -- France -- Rennes (Ille-et-Vilaine) -- 1945-1990 | Étudiants en médecine -- Grèves et lock-out -- France -- Rennes (Ille-et-Vilaine) -- 1945-1990 Document type : Livre List(s) this item appears in: BUVS La médecine en Bretagne
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal BU Villejean Santé
BU Villejean Santé - RDC - Salle Martin Winckler
WZ 61 MEL (Browse shelf) Available 1051897388
Total holds: 0

Publication auto-éditée

Bibliogr. p. 176-179. Chronol.

Contient des entretiens avec d'anciens étudiants acteurs de la grève

La 4e de couv. indique : "Mercredi 31 janvier 1973. En cette fin d’après-midi, sous le regard interrogateur des passants, 1 500 étudiants en médecine, facilement identifiables à leur blouse blanche, manifestent dans les rues de la capitale bretonne, en déployant de larges banderoles sur lesquelles on peut lire : « La médecine au service de tous » , « À bas la médecine du profit » , « Des médecins oui, des assassins non » . Afin de dénoncer le sous-développement hospitalier et médical en Bretagne, défendre une conception populaire de la médecine, mais aussi exiger une formation pratique complète pour devenir des médecins compétents, ces étudiants insubordonnés se mettent en mouvement. Leur lutte collective est, selon eux, autant une nécessité impérieuse que l’affaire de toutes et tous. Alors que la nuit tombe en ce mercredi d’hiver, le combat détonant de ces futurs praticiens vient à peine de commencer. Il va durer 94 jours."

 

Powered by Koha