000 04230clm0 2200637 4500
001 518862
003 http://www.sudoc.fr/233340424
005 20210208061108.0
009 233340424
035 _a(OCoLC)1153571168
035 _aFRNPPHILO145161
039 _aTHESE
073 0 _a9782840505266
_bbr
073 0 _a9791023108323
_bPDF
099 0 0 _z0
100 _a20190121e20182007m y0frey50 ba
101 _afre
102 _aFR
105 _ay |||||||||
181 _6z01
_ctxt
_2rdacontent
181 1 _6z01
_ai#
_bxxxe##
182 _6z01
_cc
_2rdamedia
182 1 _6z01
_ab
183 1 _6z01
_aceb
_2rdacarrier
200 1 _aHobbes et le désir des fous
_erationalité, prévision et politique
_fDominique Weber
205 _aEdition électronique : numérisation 2018
210 _aParis
_cPUPS
_d2018
225 2 _aExpériences & raisons
230 _aLivre numérisé (1 fichier PDF)
304 _aTitre provenant de la page de titre du document numérisé
305 _aEdition électronique de Paris : PUPS, 2007
306 _aPUPS = Presses de l'Université Paris-Sorbonne
307 _aL'impression du document numérisé génère 551 pages
310 _aL'accès complet à la ressource est réservé aux usagers des établissements qui en ont fait l'acquisition
316 _5352382106:668362219
_aAccessible sur Numérique Premium (bouquet Etudes philosophiques)
320 _aBibliogr. Notes bibliogr. Index
328 0 _zTexte remanié de
_bThèse de doctorat
_cHistoire de la philosophie
_eParis 4
_d2005
_tLe corps de Dieu, le désir des fous et l'histoire du salut : recherches sur la situation métaphysique et théologique de la philosophie première et de la science de l'Etat de Thomas Hobbes
330 _aSelon Thomas Hobbes, l'homme est fondamentalement un être de désir. Cela veut dire qu'il est un champ de forces variables, traversé de puissances pouvant s'affronter durement et provoquer de graves délitements des dimensions temporelles. Il s'agit dès lors, dans la composition des puissances humaines, de parvenir à l'équilibre qui soit le meilleur possible. Mais cela implique aussi toujours que le déséquilibre puisse l'emporter : lorsque l'homme ne parvient pas, ou plus, à organiser une gestion rationnelle de ses puissances dans le temps, l'emprise d'une passion particulière et exclusive le faisant sombrer alors dans la folie. Pour Hobbes, le « séisme » de la folie n'ouvre certes aucun accès au sujet pour découvrir une vérité sur lui-même ; c'est toutefois le déséquilibre, et lui seul, qui fournit la lumière adéquate permettant de comprendre comment peuvent se réaliser les conditions de l'équilibre. À ce titre, la folie est alors peut-être le centre véritable de l'anthropologie hobbesienne. Le reconnaître doit conduire à lire à nouveaux frais les principes directeurs de la philosophie politique du « Monstre de Malmesbury », notamment en ce qui concerne la docilité attendue des hommes, docilité entendue au double sens de la capacité à apprendre et de la capacité à obéir à la loi.
_2Source : 4e de couv
336 _aDonnées textuelles
452 _tHobbes et le désir des fous
_orationalité, prévision et politique
_fDominique Weber
517 _aLe corps de Dieu, le désir des fous et l'histoire du salut
600 1 _3026922932
_aHobbes
_bThomas
_f1588-1679
_3028633067
_xCritique et interprétation
_2rameau
604 _3027324931
_aHobbes, Thomas (1588-1679)
_tLeviathan
_2rameau
606 _303092247X
_aÉmotions (philosophie)
_2rameau
606 _302751000X
_aEschatologie
_2rameau
606 _3034018948
_aPassions (philosophie)
_2rameau
606 _3027410617
_aPhilosophie de la religion
_2rameau
606 _3027700828
_aRaison
_2rameau
700 1 _3073386103
_aWeber
_bDominique
_f1972-....
_4070
801 3 _aFR
_bAbes
_c20210205
_gAFNOR
801 0 _aFR
_bNumérique Premium
_gAFNOR
801 2 _aFR
_bABES
_c20190121
_gAFNOR
856 4 _5352382106:668362219
_uhttps://www-numeriquepremium-com.passerelle.univ-rennes1.fr/content/books/9782840505266
930 _5352382106:668362219
_b352382106
_js
991 _5352382106:668362219
_aExemplaire créé en masse par ITEM. le 08-07-2020 10:39