000 02364cam0a2200553 4500
001 58727
003 http://www.sudoc.fr/004383451
005 20180604194119.0
009 004383451
010 _a2-259-18711-0
_bbr.
_d129 FRF
020 _aFR
_b09819381
021 _aFR
_bDL 98-09648 (D4)
035 _a(OCoLC)465813080
035 _asib1217902
035 _aocm40157753
035 _afrBN02344227X
035 _aSYM384408
039 _aMONO
073 _a9782259187114
100 _a19980409h19981998k y0frey50 ba
101 _afre
102 _aFR
105 _ay z 000ay
106 _ar
181 _6z01
_ctxt
_2rdacontent
181 _6z01
_ai#
_bxxxe##
182 _6z01
_cn
_2rdamedia
182 _6z01
_an
200 _a˜Le œcercle des menteurs
_econtes philosophiques du monde entier
_f[réunis et présentés par] Jean-Claude Carrière
210 _a[Paris]
_cPlon
_dDL 1998, cop. 1998
_e18-Saint-Amand-Montrond
_gImpr. BCI
215 _a1 vol. (435 p.)
_d23 cm
225 _a˜Le œcercle des menteurs
_v1
330 _aJean-Claude Carrière a écrit et ordonné ces histoires comme s'il s'agissait d'un nouveau manuel de philosophie. C'est la philosophie par les contes, un manuel où le chemin vers la sagesse serait hasardeux et plaisant, uniquement constitué des meilleures histoires du monde. Au début, les hommes se racontaient les mythes, qui étaient vrais, car ils avaient pour auteur le cosmos. Puis les conteurs sont arrivés et ont inventé les histoires. Il furent les premiers menteurs, suivis de beaucoup d'autres. Ces contes se rapportent à toutes les questions qui, un jour ou l'autre, nous ont agités. Et ils disent des vérités que seuls les menteurs connaissent. [Source 4e de couv.]
461 _t˜Le œcercle des menteurs
_v1
606 _3027308359
_aVérité
_2rameau
606 _3027411060
_aSagesse
_2rameau
606 _3089789482
_aContes littéraires
_2rameau
606 _3027295206
_aPhilosophie
_3027286460
_xContes
_2rameau
675 _a823
_vÉd. 1967
676 _a800
676 _a398.2
_v22
_zfre
702 _3028981138
_aCarrière
_bJean-Claude
_f1931-....
_4340
801 _aFR
_bAbes
_c20171021
_gAFNOR
801 _aFR
_bBN
_c19990131
_gAFNOR
801 _aFR
_bSF
_c19990209
801 _aUS
_bOCLC
_gAACR2
801 _aFR
_bAUROC
930 _5352382210:465762786
_b352382210
_ju